Moi, blogueuse…

Sans titre 1.jpg

Quand t’arrive dans la blogosphère, toute timide, parfois maladroite, tu crée ton petit blog, tu écris un article peut être même 2 et tu attend…
Sauf qu’il ne faut pas attendre, si tu veux vraiment être lu, te faire connaître, tu dois travailler dur. Tu dois lire, répondre à d’autres blogueuses, partager des expériences parfois même demander des conseils ( si si quand tu débute tu as besoin de demander conseil).

Lire la suite

Publicités

Notre petite Mamour

Si tu as lu mon liebster award #1 ici et bien tu sais que j’ai été la maîtresse de mon homme. Tout ça pour expliquer que monsieur était avec une femme avant moi et comme ça n’allait plus entre eux, celle ci n’a pas trouver mieux, pour retenir monsieur, d’arrêter de prendre sa pillule pour avoir un enfant. Bien sûr cela n’a pas marcher mais monsieur a tenu à rester avec elle pendant la grossesse ( oui parce qu’elle n’a pas voulu faire partir le bébé) et le début aussi. Donc oui si tu as bien lu j’ai été sa maîtresse pendant 1 ans et des poussière. Au 8 mois de notre Mamour, Monsieur décide d’annoncer à la maman de sa fille que c’est fini qu’il ne peux plus vivre comme ça et donc voilà. Le truc que je n’ai pas compris ce jour là c’est que sans hésiter sans se battre cette fille a laisser la garde de Mamour à Monsieur. Mais bon voilà de mon côté qu’il est là garde ou pas je prend l’arbre, je prend les branches ce qui est à mes yeux normal. Donc voilà que le 1er juillet 2009 j’emmènage chez monsieur et sa petite princesse qui a ce moment là avait 8 mois. Et oui je suis dans sa vie depuis ces 8 mois alors non je ne l’ai pas conçu mais oui c’est moi qui l’élève et qui l’aime comme ma propre fille et donc non ce n’est pas ma belle fille mais ma fille tout court que ça plaise à sa mère ou non…
Voilà j’ai emménager et tout se passe comme il faut, Mamour est avec nous la semaine et elle part chez sa « maman » tout les weekend. Oui mais voilà qu’un jour là petite rentre de chez sa maman malade d’une gastro entérite en août 2009 c’est à dire à 9 mois et là ça a été la totale hospitalisation car elle n’allait vraiment pas bien et donc je l’amène et à l’hôpital on me dit que si c’est moi qui reste je dois avoir un papier signé du papa et de la maman qui donne l’autorisation comme je ne suis QUE la belle mère. Monsieur téléphone à la mère, lui explique le soucis et elle ne dit même pas qu’elle va prendre ma place à l’hôpital non encore mieux elle signe le papier de suite sans poser de questions, va faire un bisou a sa fille et repart. Non mais j’hallucine ou elle se fou de ce qui se passe. La pauvre petite tenait à peine les yeux ouvert et sa mère ne lui fait même pas un câlin elle ne reste même pas ne serais ce que 30 minutes avec sa fille non elle s’en va. Donc c’est tout, le docteur viens dans la chambre me demande où est sa maman je lui explique que je suis la belle mère que le papa a la garde et que les 2 parents ont signé l’autorisation et il me dit que tout est OK. Il ajoute ensuite que ce n’est pas normal que Mamour soit comme ça à 9 mois ( elle ne met rien à la bouche, difficulté avec les morceaux pour la nourriture, dort beaucoup, ne tiens pas assise… ) et il me dit qu’elle a sûrement un retard psychomoteur, rien de grave en soit juste que la petite doit faire de la kiné. Donc après avoir repris du poids et repris une alimentation « normal » (sans morceaux car elle ne les mange pas ) nous avons donc été redirigé vers le CAMSP ( c’est un centre non hospitalier, oú les enfants ayant des retards ou autre, viennent faire des progrès) de notre lieu d’habitation. Donc rendez Vous là bas et on nous explique que Mamour va avoir un suivi de kiné soit 2 séance de trois quart d’heure par semaine et 1 séance de psychologue par semaine. Et de là tout s’est dérouler assez rapidement. Examen pour savoir si il y a plus qu’un retard et paf. L’IRM nous montre une disgénésie du splenium du corps calleux ( oui je me doute que tu ne dois pas comprendre ce blabla de médecin. Petite explication: dans le cerveau il y a 2 hémisphère, le droit et le gauche, et entre ces 2 hémisphères il y a un truc qui s’appelle le splenium du corp calleux qui sert à aider les hémisphères à communiquer, et donc ce truc est trop petit donc les informations ont du mal à passer de l’hémisphère droit à l’hémisphère gauche et inversement). A la suite de cela Mamour à eu un suivi au camps pour l’aider à tenir assise, à se mettre debout… tout ça. Elle a eu des examens ( IRM, electro-encephalogramme, génétique…), plus le suivi au camps ( séance de kiné, de psychomotricité, de psychologue, d’éveil, d’aide pour manger…) et tout ça sans sa mère seulement avec monsieur et moi. Elle n’a jamais été la pour les rendez vous où Mamour hurlait à la mort telment elle avait peur car elle ne comprenait pas ce qui lui arriver pourquoi tout ça?!?!
Et au bout de 2 ans de suivi au camps notre petite Mamour ne fesait plus de progrès donc ils nous ont demander de la mettre en IME, oui mais voilà malgré qu’elle soit handicapé nous voulions pour elle un établissement scolaire car une IME est un établissement où les personnes handicapées apprennent à faire les choses toute seul. Donc en 2013 Mamour à commencer l’école en Belgique, une école spécialisée où elle pourrait apprendre des choses comme tout les enfants mais aussi faire des progrès… Cette école s’appelle l’Arbre Vert et je la conseil vraiment c’est une école superbe. Voilà son histoire… Aujourd’hui Mamour à 6 ans elle ne parle pas où peu, elle n’est pas propre, bave un peu car elle laisse sa bouche ouverte tout le temp, a du mal à se déshabiller et s’habiller toute seule, elle a un peu de mal à comprendre les choses, pleure quand on va voir un médecin ou quand elle est entouré de personnes qu’elle ne connais pas mais c’est une petite fille adorable qui adore faire des câlins et des bisous peut être même trop ( d’après les medecins)… tout cela pour dire que moi, sa belle mère je suis là pour tout ça ces rendez vous à droite à gauche, son suivi à l’école, elle est où sa mère quand ça ne va pas ?!?! Elle est pas là et on me casse les co….. parce que je ne suis QUE la belle mère!!!! Mais c’est moi qui l’élève bordel, c’est moi qui ai une pochette rempli de papiers la concernant, c’est moi qui l’amène à l’hôpital quand ça ne va pas, c’est moi qui tout les ans rempli des papiers pour avoir une aide auprès de la MDPH ou pour l’inscrire dans l’école ( ce qui est difficile car il faut prouver qu’il n’y a pas de place pour elle en France. ..). Elle ( sa mere) est au courant de tout mais ne se déplace pas au rendez vous et ne demande même pas ce qu’il s’est dit rien…. alors c’est quand qu’elle va passer cette loi où les beaux parents ont un droit sur les enfants de leur conjoint?!?! Parce que j’en ai marre de n’être QUE la belle mère alors que je l’aime comme ma propre fille que c’est moi qui l’élève depuis ces 8 mois et que sa mère est incapable de dire à quelqu’un tout les rendez vous où suivi que Mamour à eu et aura encore….

signblog

Posté avec WordPress pour Android

Ces 3 ans

image

Le 8 avril 2012 elle est venue au monde.
4 kg 580 elle pesait à la naissance, ma première fille, mon premier enfant. C’est avec elle que j’ai appris à ressentir toutes les petites choses que l’on ressent quand on est enceinte. Quand elle est sorti de mon ventre ( à l’accouchement) elle ressemblait tout son papa rien de maman mais maintenant elle a 3 ans elle me ressemble de plus en plus ( surtout le caractere) et je suis fière d’elle. Je ne pouvait imaginer à quelle point une mère pouvait être aussi fière de son enfant à cet âge. Elle a marché à 1 an elle a été propre à 2 an et depuis elle est à l’école et elle parle de mieux en mieux. Des fois ces mots me font rire car elle ne les prononce ( genre  » caca » pour « câlin » ). Mais qu’est ce qu’elle grandi vite pu**** c’est pas possible ça. Mon bébé que je tenais ya pas si longtemps dans mes bras snif. D’un coter j’ai hâte qu’elle soit grande mais d’un autre côté je veux qu’elle reste petite pour ne jamais oublier ces petits moments ( oui j’ai pas de mémoire alors….).
image

Oui donc voilà pour la séquence émotions. Ma fille tibout à eu 3 ans et a 3 ans on comprend, on sait ce que l’on veut. Donc elle a demandé à papa et maman du maquillage et une baguette de princesse ( baguette de fée si tu préfère) et bien sûr même si c’est difficile de pouvoir acheter exactement ce qu’elle voulait et bien elle l’a eu son maquillage ( reine des neiges bien sûr ) et sa baguette de princesse. Ensuite elle voulais un gâteau de princesse alors pour ne pas me vanter mais en « bonne » cuisinière que je suis je lui ai fait un petit gâteau au yaourt avec un glacage au chocolat et des petites décorations ( j’ai dit bonne cuisinière pas pro ^^ ) et voici la photo
image

Et elle été heureuse alors malgré que nous n’avons pas trop les moyen financier de faire dans l’extraordinaire, étant donner que pour ces 3 ans elle voulait tel ou tel truc et bien elle les a eu et j’en ai eu les larmes aux yeux quand ma grande petite princesse ma dit  » merci maman pour gateau princesse yest crocro beau » alors moi je dis c’est pas l’argent qui fait le bonheur ( il y contribue oui c’est un fait) mais c’est l’intention qui compte. Et ma fille était heureuse je ne l’avais encore jamais comme ça. Je taime ma petite princesse d’amour.

signblog

Posté avec WordPress pour Android

Anniversaire de mon Tintin

cc_cf_120002

Voilà aujourd’hui il a 1 an, ça passe trop vite!!!

Je me rappelle encore l’avoir dans mon ventre, sentir tous ces coups mais aussi ces caresses. Je me rapelle quand je lui parlais, lui chantais des chansons douce pour qu’il se calme ( oui il était déjà très nerveux dans mon ventre… ). J’étais persuadé d’être enceinte d’une fille, à tel point que même quand la gynéco nous a annoncé que se serrait un garçon, j’en ai pleuré, j’étais tellement heureuse de pouvoir donner a mon homme ce qu’il voulait: UN FILS. J’en ai pleuré mais je n’y croyais pas, je n’y ai pas cru jusqu’à mon accouchement…

Ma grossesse s’est bien passée, juste un manque de fer, car « le gros bébé » que je portais me prenait tout (mon fer, mon calcuim, mon énergie…) je dormais beaucoup mais j’étais aussi « trop » ( d’après la gynéco ) énergique. Arrivé sur la fin de ma grossesse, ma gynéco m’annonce que je vais probablement devoir accouché en césarienne car j’arrivais sur la fin et je n’en pouvais plus mon fils bouger dans tout les sens a tel point qu’il me fesait avoir un ventre carré nan mais sans rire c’est la vérité, il était telment gros qu’il n’avait plus de place pour bouger et ma gynéco me dit donc que SI je n’accouche pas dans les 15 jours, c’était césarienne. Je n’en voulais pas de cette césarienne, j’ai donc fait mon possible pour que mon bébé descende, pour qu’il appuis sur mon col, pour qu’il sorte enfin car je n’en pouvais plus…

1 semaine passe toujours rien, mais quand je dit rien c’est rien. J’ai donc téléphoner a ma gynéco qui m’a dit de passer a la maternité et elle ma fait un décollement des membranes, ce qui n’a pas fonctionner bien sur. 2 jours après je demande a ma gynéco si il existe encore quelque chose pour eviter la césarienne et elle me dit que je peux prendre de l’homéopathie je dis donc oui, après toutes les explications bien sur, je rentre chez moi je devais commencer le soir même. Je prend la dose préscrite, rien ne change, le lendemain toujours rien mais la nuit paffff perte des eaux et hop maternité, et je patiente…

Accouchement qui s’est très bien passé, sans péridurale, d’une part car je n’en voulais pas mais d’une part car elle n’a pas fonctionner ( ma gyneco à tenue à me la faire … ). Je finis par accoucher sans trop de mal juste les épaules de bébé qui ne passer pas donc ils ont tiré, tourné, et ils ont retiré et hop mon fils était là. Pas d’épisio, rien.

Et voilà le 2 avril 2014 je suis maman d’un garçon de 4 kg 680 et il est magnifique et je pleure à ne plus finir telment je suis heureuse.

Mon fils je taime indéfiniment ❤

signblog