Un défi ou un écrit #2 : mon défi

bannière un défi ou un écrit

On se retrouve aujourd’hui pour la semaine 02 du projet auquel je participe : « Un défi ou un écrit », que propose Agoaye. Le thème de cette semaine est Retrouver son enfant intérieur. Ça tombe bien je suis toujours rester un peu beaucoup enfant en moi. J’ai aimer découvrir le défi de la semaine, vois par toi même…

semaine 02 un défi ou un écrit

Le premier petit coeur consiste à écrire une lettre à l’enfant que j’étais . Bon est bien je vais essayer sauf que je n’ai pas énormément de mémoire donc mon enfance est un peu passer au travers du filet…

Coucou moi,

Je ne t’ai jamais écris, pourtant j’en ai eu souvent l’envie pour combler ce vide, pas d’amies, personnes à qui parler et puis 2 grands frères constamment sur ton dos n’était pas facile à vivre non plus, des insultes qui pour eux était juste pour « rigoler » mais pour toi, c’était dur… Maman était là mais ne t’écoutait pas, elle préférait entendre tes frères qui était à ces yeux plus sages et plus matures, mais ce n’était pas du coup le cas… Papa quant à lui était rarement à la maison car il partait pour ces missions avec l’armée. Comme tu étais heureuse à chacun de ces retours!! A peine rentrer que tu lui courais dans ces bras alors qu’il n’avait même pas poser ces affaires au sol… Mais il te manquait tellement, et puis lui seul grondait tes frères quand ils te taquinaient, lui seul… Tu n’avais pas d’amis et les déménagements à répétition, ne t’aider pas beaucoup sur ce point là.Mais tu faisais avec, que pouvais-tu faire à ton âge ?! Rien, tu ne dois et ne peux rien dire…

Maman qui avait déjà un petit soucis avec l’alcool commençait à s’enfoncer encore plus dans ce cercle vicieux qui devenait de plus en plus dure à vivre pour toi. Devoir supporter ces crises de spasmophilie. Devoir, toi même, essayer de la soulager du haut de tes 7 ou 8 ans, avec l’aide de tes frères bien sûr mais de voir ta maman couché par terre avec le souffle coupé, le visage remplis de larmes de douleur, ça te rendait mal, tu préférais encore retourner dans ta chambre t’enfermer dans ton placard entouré de ta couette pour faire en sorte de pleurer et d’hurler dans celle ci pour faire en sorte de ne plus entendre ces cris incessants.

Puis peu de temps après tu es devenue grande sœur, Maman a accouché de ton petit frère, et oui encore un frère. Et puis, un autre petit frère, et ensuite, une petite sœur. Et pendant ce temps, toi, plus personnes ne faisait attention à toi, mais tu faisait avec comme depuis le début. Et cela n’a pas changer avec le temps, tu as grandis mais sans avoir l’amour que tu voulais. Tu as été aimer, oui, mais pas suffisamment. Mais ça, tu n’en as jamais parler, tu as tout garder…

Nos parents ont divorcés, et ça n’a pas arranger les choses en toi. Tu as encore plus perdue confiance en toi, tu as vécu des choses qu’une enfant ne devrait pas vivre. Mais tu as continuer à faire avec.

Un jour, vers tes 14 ans, tu as rencontrer un jeune homme et tu croyais que c’était lui, le bon, le prince charmant, mais hélas, une fois qu’il eu ce qu’il voulait, il couru dans les bras de notre chère maman. Et là, cette chose tu ne l’oubliera jamais. Tu oublis ce qu’il s’est passé entre lui et toi, mais pas entre elle et lui. Tu pardonne parce que c’est ta mère mais tu va t’en mordre les doigts. Ça va te faire souffrir pendant longtemps. Tu te renferme sur toi même, tu n’as plus confiance en personne…

Puis un jour, vers 16 ans, tu LE rencontre, LUI, l’homme de ta vie, cette fois ci le bon, je te le confirme. Au début, tu as vraiment peur de te faire avoir une nouvelle fois, tu surveille maman qui de nouveau essaye de te voler ton amour, mais cette fois, cet homme n’a pas écouter son appel. Non, car il t’aime. Vous avez 2 merveilleux enfants ensemble mais dû à notre passé, tu ne lui fais pas confiance, tu as toujours cette petite voix qui tu dis de faire attention. Mais maintenant ça fais 8 ans que vous êtes ensemble, lâche prise, ai confiance en lui, en TOI.

Voilà un petit résumé de ce que tu va vivre, sois forte, ta vie n’est pas la plus belle des vie, mais tu va survivre, garde la tête haute et écoute ton cœur, ai confiance en toi et tout ira bien. Une fois adulte, la vie sera plus belle pour toi, pour nous. Tu n’auras plus ta famille à tes côtés mais en as tu vraiment besoin ?! Je ne pense pas, construis ta propre famille et tu verras tu sera heureuse, heureuse comme tu l’as toujours imaginée…

Wouahou, j’me suis lachée mais ça faais du bien.

Bon continuons avec le deuxième petit coeur, qui consiste à choisir 4 petit messages et ce les dire tous les matins avant de commencer la journée.

S02-mots.jpg

Parmis ces messages, j’ai choisi ceux-ci :

♥ Je t’aime exactement tel que tu es.

♥ C’est normal que tu sois triste quand les choses ne se passent pas comme tu le voudrais.

♥ C’est bien que tu sois différente, que tu aies tes propres opinions.

♥ C’est normal que tu aies peur parfois.

Le fait de me dire ces 4 phrases tout les matins , me donne confiance en moi, me rassure, me permet d’être forte pour affronter mes journées. Ces 4 phrases m’ont aider et je pense continuer à me les dire tout les matins…

Concernant le troisième petit cœur, il consiste à m’accorder des moments de détente. Je dois avouer que je n’ai pas le temps de prendre du temps rien que pour moi. Et à vrai dire je n’y arrive pas, je m’occupe de ma famille et je m’oublie. Pourtant Papa Hestia me dit souvent de prendre du temps pour moi, mais je ne peux pas, je n’y arrive pas, j’ai peur que tout s’écroule dans ma vie si je pense un peu à moi, pourtant je pense que ça ne pourrais que me faire du bien mais je n’y arrive pas. Un point que je dois travailler car il le faut pour mon propre bien être…

Voilà mon défi pour la semaine 2 du projet  » un défi ou un écrit « . Je sais un peu long mais tellement bénéfique pour moi. Merci Agoaye, c’est grâce à toi tout ça!! A bientôt pour mon écrit…

signblog

Publicités

19 réflexions sur “Un défi ou un écrit #2 : mon défi

  1. Je suis ravie, vraiment ravie de tout ce qui ressort de ta participation de cette semaine, ta lettre est vraiment touchante, et la dernière partie en est vraiment la plus importante.
    Si 4 moments pour toi c’est trop, essaye avec 1.
    Un par semaine, allez…. C’est ton petit cœur supplémentaire rien que pour toi au prochain défi, je compte sur toi et je te surveille :))

    Aimé par 1 personne

  2. Ohhh magnifique lettre… très poignante…
    Ca foit être difficile de se construire avec des bases contre soi… mais tu as l’air d’avoir fait un sacré chemin et construite ton petit nid !
    Prendre du temps pour soi je sais comme c’est difficile mais parfois il le faut pour mieux lâcher prise…
    Je te souhaite plein de bonnes choses bien plus colorées 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Et ben… Tu m’as arraché les larmes… Je ne sais pas quoi dire… Je suis sans mots face à tous les maux que tu as supporté. Pas évident de se construire quand à la base même de notre existence les personnes qui devraient être nos pilliers sont bancals (voir pourris…) J’en sais quelque chose… J’ai aussi une maman « exceptionnelle » dans le mauvais sens du terme…

    Aimé par 1 personne

  4. Pingback: Un défi ou un écrit #2: mon écrit | la vie de maman Hestia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s